La Lonza, une affaire loin d’être terminée!

Il faut le dire • Il semblerait que, pendant plusieurs décennies, le Conseil d’Etat Valaisan était au courant de la pollution au mercure provoquée par l’entreprise chimique Lonza à Viège, dans le Haut-Valais. Cette pollution a créé des problèmes écologiques et sur la santé des citoyens. Plus de 250 cas d’intoxication ont été recensés entre 1920 et 1950, selon la RTS...

Marre d’être prises pour des c…

Il faut le dire • Dans la foulée du mouvement #metoo, on était en droit de s'enthousiasmer cette année, à l'occasion du 8 mars, quant à l'avenir des luttes pour les droits des femmes. C'était sans compter sur certains mâles politiques suisses, qui ont vite refroidi l'ambiance...

Menace sur les paysans suisses et la souveraineté alimentaire

Il faut le dire • On apprend ces jours que le marché suisse du sucre est envahi par du sucre européen bradé, qui met en péril la culture de la betterave en Suisse. Ou qu’un accord de libre-échange avec les pays du Mercosur (dont le Brésil et l’Argentine) est en préparation: lui menace la production suisse de viande. Mais l’histoire du colza est peut-être encore plus emblématique de l’absurdité de ces accords...

Retraites: la gauche radicale doit se réveiller

Il faut le dire • La gauche radicale a combattu, l’automne passé, le projet de prévoyance vieillesse PV2020. Elle affirmait qu’il fallait continuer à se battre pour renforcer l’AVS, qui doit remplir la mission que la Constitution lui assigne: couvrir les besoins vitaux et assurer une retraite digne. Pourtant, son silence est assourdissant depuis lors...