Froidevaux sanctionné

Mairie de Delémont • Le 21 décembre, le PDC Pierre Kohler a battu le maire sortant de Delémont, le socialiste Gilles Froidevaux, avec 2’413 voix contre 2’110. Après plus d’un demi-siècle de règne socialiste, le charisme de Pierre Kohler n’explique pas tout, les électeurs ont aussi sanctionné la gestion de Gilles Froidevaux. Ancien président du Parti socialiste jurassien, celui-ci...

Le 21 décembre, le PDC Pierre Kohler a battu le maire sortant de Delémont, le socialiste Gilles Froidevaux, avec 2’413 voix contre 2’110. Après plus d’un demi-siècle de règne socialiste, le charisme de Pierre Kohler n’explique pas tout, les électeurs ont aussi sanctionné la gestion de Gilles Froidevaux. Ancien président du Parti socialiste jurassien, celui-ci...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !