Le président d’Uniterre condamné

Pierre-André Tombez, le président du syndicat payant Uniterre, a été condamné à 80 heures de travail d’intérêt général par la justice fribourgeoise pour séquestration et contrainte. Pour défendre un prix équitable du lait, Uniterre avait mené une action syndicale à Pringy le 18 mai dernier auprès de la Fédération des sociétés fribourgeoises de laiterie. Les...

Pierre-André Tombez, le président du syndicat payant Uniterre, a été condamné à 80 heures de travail d’intérêt général par la justice fribourgeoise pour séquestration et contrainte. Pour défendre un prix équitable du lait, Uniterre avait mené une action syndicale à Pringy le 18 mai dernier auprès de la Fédération des sociétés fribourgeoises de laiterie. Les...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !