Avec vingt-trois élus, Renens est la fourmilière du POP

La Fourmi Rouge devient le premier parti de Renens. La gauche combative brille aussi à Yverdon et Aigle, mais sort du Conseil communal de Nyon. Tous les résultats.

La Fourmi Rouge devient le premier parti de Renens. La gauche combative brille aussi à Yverdon et Aigle, mais sort du Conseil communal de Nyon. Tous les résultats. A Renens, la prédominance du POP – Fourmi Rouge atteint un nouveau sommet. La formation décroche trois sièges de plus et compte aujourd’hui 23 conseillers communaux, devenant...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !