Les squatters fribourgeois de « Raie Manta » condamnés

Dure fin de parcours artistique pour le collectif de squatters fribourgeois « Raie Manta ». Après avoir occupé plusieurs bâtiments vides à Fribourg entre septembre 2010 et juin 2011, organisant de nombreux concerts et réappropriation de locaux vides, 28 de ses membres ont été condamnés par ordonnance pénale le 26 septembre dernier à des peines...

Dure fin de parcours artistique pour le collectif de squatters fribourgeois « Raie Manta ». Après avoir occupé plusieurs bâtiments vides à Fribourg entre septembre 2010 et juin 2011, organisant de nombreux concerts et réappropriation de locaux vides, 28 de ses membres ont été condamnés par ordonnance pénale le 26 septembre dernier à des peines...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !