Une manif pour soutenir les requérants déboutés

Le 13 octobre, la Coordination asile a organisé un petit comité d’accueil aux députés genevois pour leur demander d’améliorer l’aide d’urgence aux requérants déboutés. A Genève, en effet, plus de 570 NEM (pour non entrée en matière sur une procédure d’asile) survivent avec 10 francs par jour pour un célibataire ou 30 francs par jour...

Le 13 octobre, la Coordination asile a organisé un petit comité d’accueil aux députés genevois pour leur demander d’améliorer l’aide d’urgence aux requérants déboutés. A Genève, en effet, plus de 570 NEM (pour non entrée en matière sur une procédure d’asile) survivent avec 10 francs par jour pour un célibataire ou 30 francs par jour...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !