Un « Grand Conseil de la Nuit » voit le jour à Genève

Ils sont 15, membres de salles et de clubs comme le MAD, le Chat noir ou le MOA, ou de lieux alternatifs comme l’Usine, et ils ont l’ambition de réveiller les nuits genevoises, dont l’offre s’est appauvrie selon leurs points de vue. Leur objectif est de devenir un interlocuteur privilégié de la Ville de Genève...

Ils sont 15, membres de salles et de clubs comme le MAD, le Chat noir ou le MOA, ou de lieux alternatifs comme l’Usine, et ils ont l’ambition de réveiller les nuits genevoises, dont l’offre s’est appauvrie selon leurs points de vue. Leur objectif est de devenir un interlocuteur privilégié de la Ville de Genève...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !