L’abolition du droit des pauvres ne baissera pas le prix du billet de loterie

Le 27 novembre, les électeurs genevois sont appelés à se prononcer sur l’abolition du droit des pauvres encore en vigueur, soit une taxe de 13% sur les montants joués à la loterie et dans les tombolas, proposée par la majorité de droite du Grand Conseil. Le Parti socialiste met en garde les citoyens : «...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !

Le 27 novembre, les électeurs genevois sont appelés à se prononcer sur l’abolition du droit des pauvres encore en vigueur, soit une taxe de 13% sur les montants joués à la loterie et dans les tombolas, proposée par la majorité de droite du Grand Conseil. Le Parti socialiste met en garde les citoyens : «...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !