Genève apporte son soutien aux Novartis

Le 18 novembre, c’est à la quasi-unanimité que les députés genevois ont accepté une résolution de solidarité avec les salariés de Novartis menacés de licenciement. Proposée par la socialiste Anne Emery-Torracinta, la résolution invite le Conseil d’Etat à soutenir les efforts entrepris par les gouvernements vaudois et bâlois pour maintenir les sites de production dans...

Le 18 novembre, c’est à la quasi-unanimité que les députés genevois ont accepté une résolution de solidarité avec les salariés de Novartis menacés de licenciement. Proposée par la socialiste Anne Emery-Torracinta, la résolution invite le Conseil d’Etat à soutenir les efforts entrepris par les gouvernements vaudois et bâlois pour maintenir les sites de production dans...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !