François Longchamp a fait passer sa réforme de la LASI à coups de contre-vérités et de mensonges

Le 27 novembre, 54,8% des Genevois seulement ont suivi le conseiller d’Etat François Longchamp en acceptant la réforme la Loi sur l’aide sociale individuelle (LASI) et la suppression du Revenu minimum cantonal d’aide sociale (RMCAS). « Nous déplorons le silence, confinant à l’omerta, qui a régné sur les réels enjeux de cette votation et regrettons...

Le 27 novembre, 54,8% des Genevois seulement ont suivi le conseiller d’Etat François Longchamp en acceptant la réforme la Loi sur l’aide sociale individuelle (LASI) et la suppression du Revenu minimum cantonal d’aide sociale (RMCAS). « Nous déplorons le silence, confinant à l’omerta, qui a régné sur les réels enjeux de cette votation et regrettons...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !