Une loi pour bâillonner la gauche

La gauche appelle à rejeter la nouvelle loi sur les manifs.

La gauche appelle à rejeter la nouvelle loi sur les manifs. Le projet de durcissement de la loi sur les manifestations à Genève, déposé par les libéraux et accepté par la majorité du Grand Conseil, sera soumis au peuple le 11 mars. Il a provoqué un référendum de la gauche, qui estime, comme l’explique Irène...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !