A Gland, l’accès aux rives du lac est plébiscité par la population

Les défenseurs d’un accès public aux rives du lac Léman ont obtenu une nouvelle victoire à Gland, après celle de La Tour-de-Peilz en novembre 2010. le 5 février, la population de ville de la Côte a balayé par 1’605 voix contre 865 le projet officiel de la Municipalité, qui, négocié avec un grand propriétaire, prévoyait...

Les défenseurs d’un accès public aux rives du lac Léman ont obtenu une nouvelle victoire à Gland, après celle de La Tour-de-Peilz en novembre 2010. le 5 février, la population de ville de la Côte a balayé par 1’605 voix contre 865 le projet officiel de la Municipalité, qui, négocié avec un grand propriétaire, prévoyait...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !