Le passeur du septième art

cinéma • La Cinémathèque suisse, dont les nouveaux locaux sortent de terre, rend hommage à son « père fondateur » Freddy Buache.

La Cinémathèque suisse, dont les nouveaux locaux sortent de terre, rend hommage à son « père fondateur » Freddy Buache. Dans le bulletin de la Cinémathèque de mars-avril (qui annonce des rétrospectives Taviani, Assayas et Laila Pakalnina), on trouve une photographie du nom de l’institution en acier Corten désormais au fronton de son nouveau Centre...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !