Le témoin des conflits et de leurs victimes

photographie • Le Musée de l'Elysée consacre une exposition à Gilles Caron, le « Capa français » présent sur tous les terrains brûlants.

Le Musée de l’Elysée consacre une exposition à Gilles Caron, le « Capa français » présent sur tous les terrains brûlants. Il y a plus d’une parenté entre l’illustre photographe hungaro-américain du conflit espagnol et son jeune collègue. Les deux hommes ont disparu en Indochine, Robert Capa au Viêt Nam en 1954, Gilles Caron au...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !