Un manifeste féministe tout en finesse

CINÉMA • Le film « Wadjda » de la réalisatrice saoudienne Haifaa Al Mansour suscite l'enthousiasme de la critique et des spectateurs.

Le film « Wadjda » de la réalisatrice saoudienne Haifaa Al Mansour suscite l’enthousiasme de la critique et des spectateurs. Comment expliquer l’étonnant succès de ce film à petit budget ? Sans doute parce qu’il suscite d’abord la curiosité. Quoi ? un film saoudien, le premier long-métrage tourné dans cet impénétrable royaume, et de surcroît...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !