Les Pâquis se mobilisent contre l’extrême droite

« Notre quartier ne peut accepter que des idolâtres d’une période sinistre et monstrueuse de notre histoire prennent en otage l’ensemble d’une communauté multiculturelle et constituante de notre lien social », explique Guy Valance, militant de Survap. L’association des habitants des Pâquis, avec le soutien du Réseau antifasciste genevois, de la Gauche anticapitaliste, de solidaritéS...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !

« Notre quartier ne peut accepter que des idolâtres d’une période sinistre et monstrueuse de notre histoire prennent en otage l’ensemble d’une communauté multiculturelle et constituante de notre lien social », explique Guy Valance, militant de Survap. L’association des habitants des Pâquis, avec le soutien du Réseau antifasciste genevois, de la Gauche anticapitaliste, de solidaritéS...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !