Une histoire de femmes pionnières quelque peu partiale

Histoire • Si l’idée d’un livre traçant les portraits de «pionnières de la Suisse moderne», semblait a priori séduisante, l’ouvrage publié sous ce titre par Avenir Suisse et «Le Temps» demeure superficiel et emprunt d’a prioris idéologiques ultra libéraux.

Quelques beaux portraits de figures féministes sont tout de même à relever, comme celui d'Iris Von Rothen, parfois considérée comme la "Simone de Beauvoir suisse". .DR.
Le projet était intéressant, dans le cadre général d’une bibliographie qui ignore ou minimise souvent le rôle des femmes. Malheureusement, c’est un euphémisme de dire que le résultat n’est pas à la hauteur des attentes… Passons sur un certain nombre de maladresses de style et de germanismes dans la traduction française. Peut-on dire par exemple...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !