Au plus près des légumes

Economie sociale et solidaire (I) • «Cultures locales», une exploitation maraîchère genevoise qui pratique l’économie sociale et solidaire et s'organise comme Sàrl à but non lucratif, une forme juridique peu utilisée. Reportage

L’économie sociale et solidaire se veut, comme son nom l’indique : une économie, mais une économie qui met au centre l’être humain et son environnement. Plusieurs critères sont pris en compte pour qu’une structure puisse se revendiquer de cette troisième voie économique, celle de la durabilité. Citons, en particulier : la finalité de l’activité au...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !