Composer une passion après Auschwitz

Musique • L’énigme du silence de Dieu à Golgotha et lors de la Shoa est au cœur du défi relevé par Michaël Levinas, dont la Passion selon St Marc sera créée à Lausanne le 12 avril, à Genève le 13 et à Fribourg le 14.

Michaël Levinas est compositeur et fait partie des grands pianistes de notre époque.
«Après Auschwitz, on raconte autrement l’histoire de la mort de Jésus» et c’est pourquoi, en cette commémoration des 500 ans de la Réforme, sera créée une Passion selon St Marc commandée au compositeur Michaël Levinas et placée de propos délibéré dans une perspective juive. Cet évangile est le plus ancien des quatre synoptiques, celui qui...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !