Marianne Huguenin, Municipale à Renens pendant 20 ans et ancienne conseillère nationale

Quel regard portent les communistes d'aujourd'hui sur la révolution d'Otobre?

La révolution d’Octobre a changé le 20e siècle, pour le bien et le moins bien. Elle a amené des bouleversements importants notamment pour la décolonisation ou en matière d’avancées sociales, mais elle a été un échec sous d’autres aspects. Parfois, on oublie cependant qu’elle est survenue dans une société totalement féodale et autoritaire: si les révolutions amènent un changement de l’ordre établi, elles s’inscrivent aussi dans la continuité par rapport au passé. Il est difficile de faire une révolution démocratique, participative, dans une société qui n’a aucune tradition de ce genre, comme c’était le cas en Russie tsariste. Par ailleurs, si la révolution avait abouti aussi en Allemagne, comme Lénine l’espérait, cela aurait probablement changé la donne.

Je pense donc qu’il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain. Il y a des choses à garder, notamment dans la pensée de Lénine. Le mouvement communiste a représenté le meilleur, et aussi parfois, hélas, le pire… Pour ma part, je me définis toujours comme communiste, car je pense, comme le disait Engels, que le communisme n’est pas un Etat ou un idéal, mais un mouvement pour changer le monde, pour plus de justice et de solidarité. C’est un mouvement pour l’émancipation, auquel je m’identifie toujours.

Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page