Le Théâtre du Jorat dévoile une saison multiple

Théâtre • Du «Cid» à une soirée de yodel, du «Requiem» de Brahms aux chants révolutionnaires, le programme de la Grange Sublime, à Mézières, promet surprises, émotion, humour et poésie.

Michel Caspary, le directeur du Théâtre du Jorat, a concocté une saison 2018 qui verra se succéder 21 spectacles et concerts, donc cinq créations. Du solo de Brigitte Rosset à la superproduction de Gérard Demierre avec 110 artistes sur scène dans un Peer Gynt d’Ibsen et Grieg, de la troupe du Nederlands Dans Theater au...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !