Violences sexuelles, même les ONG!

La chronique féminisite • Comme j’ai eu l’occasion de l’écrire dans ces colonnes, il n’y a pas que les prédateurs sexuels qui sévissent dans le monde, comme DSK, Weinstein et autres, mais des hommes de tous les milieux. Il suffit que certains aient un peu de pouvoir pour se croire tout permis, au-dessus des lois, et considérer les femmes comme des objets à leur disposition. Le problème est universel. Mais j’avais occulté les ONG, parce que, dans l’imagerie populaire, leurs membres font le bien, par définition, dans des régions en crise où ils apportent du secours, de la nourriture, des tentes, des vêtements, des médicaments, des soins...

Comme j’ai eu l’occasion de l’écrire dans ces colonnes, il n’y a pas que les prédateurs sexuels qui sévissent dans le monde, comme DSK, Weinstein et autres, mais des hommes de tous les milieux. Il suffit que certains aient un peu de pouvoir pour se croire tout permis, au-dessus des lois, et considérer les femmes...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !