Une large contestation est en marche

France • La SNCF se mettra en grève deux jours sur cinq dans les 3 mois à venir, pour protester contre le démantèlement de l’entreprise publique. De nombreux autres secteurs sont également mobilisés, explique Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. (Par Marion d’Allard et Clothilde Mathieu, paru dans l’Humanité, adapté par la rédaction)

«Plutôt qu’un mot d’ordre global, nous proposons à tous de se mobiliser sur la base de leurs propres revendication», souligne Philippe Martinez. (photo: Pascal.Van)
article initial et complet paru dans l’Humanité Mobilisation à la SNCF contre la réforme de la régie par le gouvernement Macron, qui menace le statut de l’entreprise publique, celui des cheminots, exige un «alignement des coûts de la SNCF sur les standards européens» et veut «organiser l’ouverture à la concurrence» du réseau domestique. Mais pas...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !