«Face aux déformations, l’histoire restitue le vif de l’événement»

Mai 68 • Il y a 50 ans, la France et le monde étaient en ébullition. Contre certaines idées reçues, l’historienne Ludivine Bantigny restitue le mouvement de mai 68 dans toute sa complexité, montrant notamment comment il a été collectif, et non individualiste (par Lucie Fougeron, paru dans l’Humanité).

Les mobilisations de 68 ont touché toute la France, comme ici à Toulouse (photo: Fonds André Cros).
Voir également notre chronologie des événements: Mai 68 en quelques dates L’historienne Ludivine Bantigny, maîtresse de conférences à l’université de Rouen Normandie, publie 1968. De grands soirs en petits matins (Seuil). Renouant avec une lecture sociale et politique, elle y saisit l’événement à tous ses niveaux, puisant à ses sources pour en restituer la vie,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !