Pour une école démocratique qui aide à penser

UE • Réuni à Rome, le Parti de la Gauche européenne (PGE) a planché sur d’autres formes d’évaluation scolaire. (Par Sonja Crivelli, de retour de Rome)

Organisé à Rome le 20 octobre par le PGE, en collaboration avec le parti italien de Rifondazione Comunista, le symposium faisait suite à l’approbation d’une motion sur le thème lors du Congrès de Berlin de 2016 de la coalition européenne des partis de la gauche radicale. Si le sujet de l’évaluation des élèves peut paraître...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !