Le Tribunal allège la peine d’Anni Lanz

Suisse • L’activiste des droits humains Anni Lanz comparaissait en justice à Brigue le 6 décembre dernier pour aide à l’entrée illégale d’un requérant d’asile afghan gravement traumatisé. Le Tribunal l’a condamnée, mais a réduit la peine initiale.

Une cinquantaine de personnes venues de toute la Suisse sont venues soutenir Anni Lanz. (Sosf)
L’ambiance était inhabituelle ce jeudi 6 décembre à Brigue, en Haut-Valais. Une cinquantaine de personnes venues de toute la Suisse ont marché depuis la gare jusqu’au Palais Stockalper pour montrer leur soutien à Anni Lanz, l’activiste des droits humains qui comparaissait devant le tribunal pour avoir aidé un requérant d’asile en détresse à franchir la...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !