John Maclean, un grand révolutionnaire écossais

La chronique de Jean-Marie Meilland • Parmi les quatre rares personnes nommément invitées au congrès inaugural de la Troisième Internationale en 1919 à Moscou se trouvait un révolutionnaire écossais, John Maclean

John MacLean en photo sur son passeport. (PD)
«Nous nous battons pour la vie et pour tout ce que la vie peut nous donner» John Maclean Parmi les quatre rares personnes nommément invitées au congrès inaugural de la Troisième Internationale en 1919 à Moscou se trouvait un révolutionnaire écossais, John Maclean. Mais alors qu’on se réfère souvent à Rosa Luxembourg ou Antonio Gramsci,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !