La modernité en art est née à Vienne

Expo • «A fleur de peau. Vienne 1900, de Klimt à Schiele et Kokoschka», Musée cantonal des Beaux-Arts, Lausanne, jusqu’au 24 mai.

Gustav Klimt (1862-1918), Tête de femme [Frauenkopf], 1917 Huile sur toile, 67 × 56 cm.( © LENTOS Kunstmuseum Linz, Reinhard Haider)
Pour sa première exposition temporaire dans son nouveau bâtiment jouxtant la gare de Lausanne, le MCBA a choisi de présenter le formidable apport de Vienne à la naissance de l’art contemporain. Celle-ci prend place entre deux dates. 1897 voit la fondation du mouvement Sécession qui, sous la direction de Gustav Klimt, rejette l’académisme. L’année suivante,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !