Le dangereux coup de poker de la chloroquine

Science • Un chercheur prétend avoir une solution à la crise sanitaire alors que des patients meurent dans les services sinistrés par dix ans d’une politique d’austérité.

Les méthodes du Docteur Didier Raoult au centre des controverses. (DR
En contournant les milieux académiques pour rependre dans les médias des promesses, peu fondées, d’avenir meilleur, le microbiologiste français Didier Raoult prend le risque de faire perdre à la parole scientifique une légitimité cruciale et déjà entamée. L’homme dirige un pôle d’expertise marseillais sur les maladies infectieuses concentrant à la fois chercheurs et soignants autour...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !