Au bonheur des mots

Lecture • De sa voix apaisante, le comédien Claude Thébert passe sur son site la langue transgressive de Corinna Bille ou la ruche d’histoires d’Olga Tokarczuk. Parmi tant d’autres.

Le comédien Claude Thébert, un compagnon lecteur de nos jours sous pandémie. (Dorothée Thébert Filliger)
Petites et grandes oreilles se laissent bercer, magnétiser par une lecture émancipée de réels et imaginaires. «La grande humanité va au travail à huit ans/Elle se marie à vingt/Meurt à quarante… Mais elle a son espoir la grande humanité/On ne peut vivre sans espoir». La voix est à la fois claire, à vif et sous...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !