Le théâtre et ses fantômes

Spectacle • Dans «Boîte noire», l’artiste suisse Stefan Kaegi invite le spectateur et marcheur à recréer le théâtre comme le lieu du questionnement et de l’utopie. Troublant.

Le regardeur et écouteur glane témoignages et souvenirs combinés à un vrai travail palimpseste d’atelier de création radiophonique avec des textes signés Stefan Kaegi. (Philippe Weissbrodt)
«Boîte noire» est une ballade audioguidée et mémorielle dans ce que fut le Théâtre de Vidy avant la pandémie et sa reconstruction partielle pour deux ans de travaux. Une mosaïque de voix liées à la fabrique théâtrale stimule visions et souvenirs. Angles multiples Avec son casque comme dans Situation Rooms, périple audio-vidéo et installation explorant...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !