Des solutions à la crise, il n’y a qu’à demander

Covid-19 • Alors qu’à l’instar des autres cantons romands, Genève retombe dans le semi-confinement jusqu’à la fin novembre, la CGAS et la gauche font leurs propositions pour soutenir l’emploi et les salaires.

Si la seconde vague de la pandémie met à rude épreuve le système de santé et que les hôpitaux suisses sont à la limite de leurs capacités pour accueillir des patient.es.s en soins intensifs, les menaces sur l’économie sont tout aussi présentes. Le 31 juillet s’achevait la possibilité de cautionnements solidaires par des prêts à...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !