L’emprise du silence assourdissant

Cinéma • Abordant harcèlement et abus de pouvoir sous une forme suggestive, le glaçant «The Assistant» de Kitty Green renvoie le spectateur à ses possibles conflits de conscience souvent irrésolus.

Julia Garner incarne une assistante minée par l’impuissance, qui ne peut mettre un terme aux abus pressentis de son boss («The Assistant»). (DR)
Voici un film à méditer à l’heure d’agressions sexuelles et abus systémiques révélés au sein de la RTS. Se déroulant sur une unique journée, «The Assistant» de la cinéaste australienne Kitty Green venue du documentaire (Ukraine is not a Brothel, Casting JonBenet) apparaît influencé par les univers traversés de silences et non-dits chers à sa...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !