Disparus et deuils irrésolus

Au Mexique, des familles d’étudiants exécutés demandent justice. Une fiction guatémaltèque à base documentaire suit les mères de victimes de la junte militaire recherchant les dépouilles de proches.

Vivos d'Ai Weiwei.(Courtesy of Sundance Institute)
Dans Vivos (Vivants), l’artiste plasticien, cinéaste et activiste chinois Ai Weiwei cisèle des plans fixes méditatifs. Il inscrit dans leur environnement les proches de victimes d’une tragédie survenue au Mexique, le 26 septembre 2014. Un convoi de bus transportant des élèves enseignants militants vers la capitale pour commémorer le massacre d’étudiants de Tlatelolco (1968) est...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !