Mauvais sketch hivernal

Il faut le dire • A l’heure de cette cacophonie, il serait pourtant de bon aloi de se replonger dans le rapport annuel de l’Observatoire Suisse du Sport.

La fin d’année approchant, la question de savoir si les skieurs pourront dévaler leurs pistes favorites provoque une giboulée bien de saison d’interventions politiques et administratives. Rappelons que l’année dernière à l’occasion des vacances de Pâques, Verbier avait annoncé une explosion de cas de Covid-19. Peu de temps avant, la station autrichienne d’Ischlg s’était transformée...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !