Une élection cantonale à surprise?

Neuchâtel • Le 18 avril prochain, les Neuchâteloises et les Neuchâtelois éliront leurs autorités cantonales, dans un scrutin particulièrement incertain.

Difficile de faire des pronostics, tant les conditions électorales ont changé: introduction d’une circonscription unique, suppression des apparentements, passage de 115 à 100 député.e.s, autant d’innovations dont il est délicat de mesurer la portée. Cela étant, certaines tendances fortes s’imposent. Au Grand Conseil, l’UDC neuchâteloise devrait confirmer son implosion, due tant à ses querelles intestines...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !