«King Kong Théorie» de Virginie Despentes

La chronique féministe • Elle commence fort: «J’écris de chez les moches, pour les moches, les frigides, les mal baisées, les imbaisables, toutes les exclues du grand marché à la bonne meuf.»

Virginie Despentes a sorti son livre "King Kong Théorie" en 2007. (DR)
Virginie Despentes, j’en avais entendu parler à propos de son premier livre, Baise-moi (1994). Malgré son succès, je n’avais pas eu envie de lire l’histoire de deux femmes paumées qui se lancent à travers la France dans une cavale violente, ponctuée de meurtres gratuits, beuveries et racolages. Le week-end dernier, chez une amie, je suis...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !