Un plan d’action national contre les violences domestiques

La chronique féministe • Surtout, il faut éduquer à la notion de genre depuis l’enfance, réviser les relations de nos sociétés à la virilité et à la violence, afin de transformer les rapports de genre et d’oeuvrer au respect des un-e-s et des autres.

instances politiques prennent ce sujet au sérieux! La Suisse sera décidément toujours en retard sur les questions sociales: droit de vote des femmes, égalité, congé maternité, dépénalisation de l’avortement, congé parental, crèches, mariage pour tous.tes, statut des danseur.ses et comédien.ne.s, pour ne citer que celles-ci. Comme pour les fonds en déshérence, on a le sentiment...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !