Etrange convergence

Il faut le dire • La revendication principale de cette «marche citoyenne»? L’introduction de «peines minimales pour les agresseurs de forces de l’ordre».

Ce mercredi, une manifestation devant l’Assemblée nationale parisienne était appelée par 14 syndicats de police. La revendication principale de cette «marche citoyenne»? L’introduction de «peines minimales pour les agresseurs de forces de l’ordre». Rien de nouveau qunad on pense qu’une bonne partie de la profession avait déjà manifesté en juin 2020, lorsque l’ex-ministre de l’intérieur,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !