Pour une écologie décroissante avec transition

La chronique de Jean-Marie Meilland • L’examen des objets de votation et des jugements des militants suggère qu’il existe quatre sortes d’écologie, plus ou moins clairement définies: une écologie non décroissante sans transition, une écologie non décroissante avec transition, une écologie décroissante sans transition et une écologie décroissante avec transition.

La période actuelle en Suisse est placée sous le signe de l’écologie. Trois objets de la votation du 13 juin s’y rapportent. La Grève pour l’avenir du 21 mai a d’autre part marqué la reprise des activités des défenseurs du climat. Les trois objets de votation indiquent, chacun à leur façon, une vive préoccupation pour...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !