Une rente-pont genevoise torpillée par le Grand Conseil

Genève • Le projet allait plus loin que Loi fédérale sur les prestations transitoires pour les chômeurs âgés (LPtra), votée en 2020 et qui doit entrer en vigueur dans le courant de l’été.

Face au chômage des plus de 50 ans, l’Alternative (PS, Verts, Ensemble à Gauche) a concocté un projet de rente-pont sur le modèle vaudois. Celle-ci aurait octroyé une aide financière, permettant de cotiser à l’AVS et au 2e pilier, dès 57 ans révolus, afin de préserver les futures rentes AVS en évitant à ces personnes...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !