Instantanés de La Révolution allemande

Livre • Publié en 1932, brûlé par les nazis un an plus tard, «L’empereur partit, les généraux restèrent» est un récit inspiré de l’effondrement de l’Empire allemand et de la naissance de la République, le 9 novembre 1918.

Karl Liebknecht en discours auTiergarten de Berlin en 1918. (DR)
La récente traduction de Der Kaiser ging, die Generälen blieben (L’empereur partit, les généraux restèrent) de Theodor Plievier est un événement à la fois littéraire et historique. Ce «roman allemand» (son sous-titre) conte de manière trépidante, heurtée les journées insurrectionnelles qui eurent lieu en Allemagne à la fin de la Première Guerre mondiale, entre le...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !