Laisser faire l’Aire

Livre • Quand la restauration d’une rivière donne une leçon de démocratie: Georges Descombes, lauréat 2021 du prix Meret Oppenheim, préconise de «laisser faire la rivière».

L'Aire canalisée avant renaturation en 2007 près de Lully.(Nicolas Ray)
Il y a plusieurs décennies Georges Descombes et Daniel Marco publiaient dans La Voix Ouvrière une proposition alternative de conservation-valorisation des terres agricoles de Plan-les-Ouates menacées par une modification du plan d’occupation des sols en vue de son urbanisation (zone industrielle). Celui-ci a depuis lors été adopté par les autorités qui suivaient avec bonne conscience...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !