Le maître des ombres et des reflets

Expo • La Fondation Gianadda présente Gustave Caillebotte, peintre impressionniste français du XIXe siècle, intéressé par la société industrielle et le monde ouvrier.

Le Pont de l'Europe, 1876. (Rheinisches Bildarchiv Köln, Michel Albers)
Avec Gustave Caillebotte (1848-1894), la Fondation Gianadda met un terme à son grand cycle d’expositions consacré aux impressionnistes, commencé avec Degas en 1983. Caillebotte est sans doute le plus méconnu du groupe, qu’il rejoignit lors de la deuxième exposition impressionniste en 1876. Or on va découvrir à Martigny les multiples facettes de son œuvre. L’homme...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !