Le dernier mouvement social du quinquennat?

France • Alors que la prochaine élection présidentielle approche à grands pas, les syndicats ne lâchent rien.

Suite aux révélations de journalistes sur l’évasion fiscale des puissants, les propositions de correction du système abondent. (DR)
Après quasi 5 ans d’un mandat néolibéral, sous lequel une répression policière violente s’est abattue sur d’innombrables militant.es, et dont la gestion de la pandémie aura fortement brisé les liens sociaux, le mouvement social français est exsangue. A six mois de la prochaine élection présidentielle, une majorité de forces syndicales du pays s’unissent pour tenter...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !