La Suisse continue de gagner des millions grâce aux armes

Suis • «Derrière l’image cultivée de la Suisse neutre, se cache un pays qui gagne sans scrupule des millions grâce aux violations des droits humains commises par des gouvernements», résume Pauline Schneider, co-secrétaire GSsA.

En septembre dernier, les deux chambres s’étaient enfin mises d’accord pour interdire l’exportation d’armes suisses vers les pays en guerre civile dans le cadre d’un contre-projet à l’initiative dite correctrice de la gauche (finalement retirée), après d’âpres passes d’armes sur le texte (voir GH, n°37). Ce frein n’empêche pas toutes les exportations. Le Groupe pour...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !