Le masculinisme en Corée du Sud

La chronique féministe • «Le féminisme est une maladie mentale!», répètent en boucle une trentaine d’hommes face à des militantes féministes venues manifester pour le droit à l’avortement.

Le 7 octobre, en écoutant la radio romande, j’ai entendu une information qui m’a fait aussi mal que si j’avais reçu une tuile sur la tête. En Corée du Sud, existe un mouvement masculiniste qui est en train de prendre de l’ampleur. Près de 60% des jeunes hommes se déclarent fortement opposés au féminisme. «Le...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !