Bolsonaro, les maux pour le dire

Brésil • Les mises en cause du Président d’extrême droite du pays d’Amérique latine le plus peuplé pour crimes contre l’humanité se précisent. Au cœur d’une crise Covid intensément mortifère pour ses 220 millions d’habitant.es., les lumières de Fernanda Melchionna, députée brésilienne de passage en Suisse.

Jair Bolosonaro est sous le coup de 9 chefs d’accusations lancés par une commission du parlement», explique Fernanda Melchionna. (Cleia Viana)
Originaire du Rio Grande do Sul, au sud du pays, Fernanda Melchionna est depuis 2018 députée fédérale brésilienne du Parti socialisme et liberté (PSOL), formation fondée en 2004 par une scission de l’aile gauche du Parti des travailleurs (PT) de Lula. De passage en Suisse, à l’invitation du CETIM pour la Campagne mondiale pour mettre...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !