Les rentes se feront attendre

Genève • Un nouveau délai dans le versement des assurances sociales, difficile pour les bénéficiaires les plus précaires, passe mal.

Le cafouillage informatique de l’Office cantonal des assurances sociales va prétériter les seniors genevois. (Pixabay)
La semaine dernière les bénéficiaires de l’Assurance-vieillesse et survivants (AVS) et de l’Assurance-invalidité (AI) recevaient un courrier de l’Office cantonal des assurances sociales (OCAS) les informant du fait que leurs rentes, jusqu’à présent versées au premier jour ouvrable du mois, seraient, à partir de l’année prochaine, mises à disposition au sixième jour. Une décision que...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !