Sebastián Piñera sauve sa peau au Sénat

Chili • Menacé de destitution du fait de son implication dans le scandale des Pandora’s Papers, le président chilien Sebastian Piñera est finalement sauvé par le sénat.

Cinq jours avant les élections générales au Chili, le président conservateur Sebastián Piñera a sauvé sa peau. La semaine dernière, la chambre des députés avait approuvé sa mise en accusation par 78 voix, le minimum requis, suite aux irrégularités présumées dans la vente du projet minier Minera Dominga, comme l’ont confirmé les Pandora’s Papers. Ceux-ci...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !